04/07/2011

On the road again

Autant jouer franc jeux, nous n’avons pas de bonnes nouvelles à partager avec vous. La condition de Valentine s’est détériorée au cours de ces dernières semaines, et si on devait résumer la situation, elle tiendrait en un seul constat : il lui manque de tout, à cette petite. Au niveau médical, des globules blancs, principalement – ce qui lui donnerait la capacité à lutter contre les virus, petits et grands. Il lui manque l’appétit, aussi. Et même en levant certaines interdictions, afin de lui donner envie, rien à faire, Valentine ne mange pas, boit peu, et ne digère pas les maigres quantités qu’elle absorbe. La "rustine" mise en place depuis plus d’une semaine (gavage pendant la nuit) n’a pas suffit à relancer la machine. Le sommeil manque également, les nuits ont été très chahutées. Enfin, et même s’il n’y a rien de médical là-dedans, il lui manque le principal, ce fil rouge qui nous a aidé à nous battre toutes ces années : cette étincelle dans le regard, son sourire, son humour, la force magnifique qui a fait que Valentine a toujours dépassé les attentes qu’on nourrissait pour elle. Valentine n’est plus que le reflet d’elle-même, et c’est la source de notre tristesse et de notre inquiétude.

Nous étions donc à la maison avec un petit bout très affaibli et morose. Valentine ne ne sent bien nulle part, elle n'a pas envie de grand chose... Elle n'a même envie de rien. La prendre à bras requiert une délicatesse extrême, et même!, elle se plaint de douleurs, sa grimace n'est pas feinte. A la limite, on est déjà passé par là, on avait trouvé les ressources nécessaires pour inverser la tendance, et repartir de plus belle. Mais aujourd’hui, après avoir usé de toutes les ficelles possibles, nous n’y arrivons pas.

Les médecins nous ont appelés la semaine dernière, afin de tirer la sonnette d’alarme : les résultats de la dernière visite de Valentine n’étaient pas suffisamment bons, il fallait envisager une hospitalisation. Elle était prévue pour ce lundi après-midi… Mais nous nous sommes résolus à l’avancer de 24 heures, au vu de la grise mise (au sens propre comme au figuré) de notre princesse. La durée de son séjour est… indéterminée. Il faut qu’on trouve une issue à ce nouvel accident de parcours, mais dans l’état actuel des choses, il n’y a encore personne pour révéler le remède miracle.

Voilà où nous en sommes, Véro reprendra la route quotidiennement pour tenir compagnie à Valentine, le temps que ça prendra. Nous essayons de préserver les garçons de notre petit moral, et nous nous réjouissons que ces deux là s’entendent à merveille. Ca facilite l’organisation d’un début de "vacances" qu’on n’imaginait pas passer à la clinique.

Nous vous tiendrons au courant de l’évolution de Valentine ; sans doute faudra t’il s’armer de patience. Encore, encore, et encore…

13:17 Écrit par Veronique Etienne | Lien permanent | Commentaires (13) |  Facebook |

Commentaires

Nos pensées vont vers vous cinq.
Vers Valentine pour lui faire retrouver son étincelle au fond de ses yeux
Vers vos deux garçons pour qu'ils restent préservés de l'insouciance réservée à l'enfance
Vers vous deux, Véro et Etienne, parents exemplaires, qui lutter au quotidien aux côtés de votre belle famille , pour que vous puissiez trouver la force de continuer sur cette montagne décidement bien ingrate

Bisoux affectueux

Écrit par : catherine et christophe | 04/07/2011

Notre coeur est près de vous ....nous ne trouvons pas d'autres mots .Un petit bisous tout doux à votre chérie .....
Etienne et Françoise

Écrit par : françoise Wacquez | 04/07/2011

Chers amis,
Votre message me serre le coeur et me fait percevoir votre tristesse. Je suis de tout coeur avec vous... Courage, courage, courage à vous cinq!
Je vous embrasse,
Anne

Écrit par : Anne | 04/07/2011

Chers Etienne et >Véro,

Merci pour votre partage de vie même dans ce nouveau coup dur...

Mon coeur l'a reçu et vous témoigne ma très affectueuse union à tout votre vécu .

Même si vous pensez n'avoir plus de courage...,Votre Mutuel Amour reste votre Force !

Doux bisous. T.Brigitte

Écrit par : Tante Brigitte | 04/07/2011

Que dire face à ce nouveau coup dur... Nous sommes toujours là à vos côtés. Nous aimerions tellement pouvoir faire plus... Gros bisous à vous 5.

Écrit par : Jeanne & Cie | 04/07/2011

Nous pensons très fort à vous 5. Nous espérons de tout coeur que la magie opérera et que l'étincelle ds les jolis yeux de Valentine reviendra bientôt. Que cet autre monde joliment décrit précedemment et dont nous rêvons tous pour vous se montre enfin. Douces et affecteuses pensées à vous tous.

Écrit par : Sylvie | 05/07/2011

nos pensées vers vous cinq font partie de notre quotidien et de vous savoir attristés et inquiets nous touche profondément. Nous partagons votre attente de voir réapparaître une étincelle dans les yeux de votre princesse et sommes de tout coeur avec vous que nous embrassons bien affectueusement

Écrit par : Bernadette et Thierry | 05/07/2011

Nous pensons bien souvent à vous et sommes désolés de lire ces mauvaises nouvelles. Tendres baisers à votre si courageuse princesse

Écrit par : Delaunois Cathy | 05/07/2011

Salut Véro, Salut ET,

Nous sommes très attristés par ce que nous venons de lire...
Une fois de plus, peu de choses à vous dire face à ce nouveau coup du sort...
On s'associe à tous ces message de soutien.
On vous embrasse tous les 5 très fort.

A bientôt pour des bonnes nouvelles on espère de tout coeur

Écrit par : Ema Teresa et Fred | 05/07/2011

Nos pensées s'envolent vers vous et Valentine;
les vacances scolaires sont longues en Belgique, nous lui souhaitons de pouvoir très vite en goûter en compagnie de ses deux grands frères et surtout que la force vive qui l'anime depuis le début de toutes vos difficultés se ravive très vite. En vous embrassant très fort

Écrit par : Marie&Hans | 06/07/2011

Ma petite Véro,
Mon coeur se serre quand je lis de telles nouvelles. La vie de ta petite princesse est loin d'être facile. Même à son jeune âge, elle a le droit d'être découragée mais grâce à ta présence et à ton amour, elle va remonter la pente et tu retrouveras "la petite flamme" dans son regard.
Je t'envoie plein de courage et de tendresse.
Et je compte sur toi pour embrasser très fort la petite puce de ma part.
Je souhaite aussi que vous puissiez être à nouveau réunis tous les 5 cinq pour goûter à quelques jours de vacances. Gros bisous aussi à tes 3 hommes.
Domi

Écrit par : Domi | 07/07/2011

Nous sommes désolés de ces dernières nouvelles et bien attristés par cette enième hospitalisation.
Nous vous souhaitons encore et encore beaucoup de courage et formons le voeu que Guillaume et Félix vous donnent l'énergie nécessaire pour surmonter cette nouvelle épreuve.
Nous partageons votre peine et votre inquiétude et dans l'attente de le petite étincelle dans les yeux de Valentine, nous vous assurons de tout notre soutien et de nos plus affectueuses pensées.
bisous à vous cinq.

Écrit par : martine et jean-marie | 07/07/2011

Nos pensées vous accompagnent, courage à vous tous !

Écrit par : Deswaef Marie et Patrick | 10/07/2011

Les commentaires sont fermés.