19/05/2010

Un mardi à St Luc

7h30,  Valentine se réveille. Je la « débranche », un terme couramment utilisé maintenant pour parler de Valentine, et vérifie ce que la machine a su retirer pendant la nuit. Je peste un peu, zut, pas assez de nouveau… et 100 grammes de plus sur la balance, sans parler des yeux tout bouffis.  Je l’habille et lui procure ses soins quotidiens, puis je lui mets la « crème magique » en vue de la prise de sang et de la deuxième injection du jour qui sera faite à la clinique. Valentine me demande déjà si elle pourra casser les tubes. Bien sûr ma puce, tu le diras à l’infirmière.

8h30, on dépose les deux grands à l’école, Valentine envoie des bisous par la fenêtre. «  A tantôt, les darçons !». En route pour St Luc.

9h30, arrivée à St Luc, on va tout de suite effectuer la prise de sang chez les infirmières de la consultation pédiatrique. «  Tine casser tubes ? » Oui, et elle a même choisi son petit pansement ! Après cela nous avons rencontré la néphrologue et fait le bilan des derniers quinze jours; de sa forme générale, son poids, sa taille, sa médication, son alimentation. ..

Ensuite, on file en dialyse, où elle fait d’abord le tour de la salle pour saluer les autres patients, et les infirmiers. On dirait que la Princesse Mathilde vient de rentrer dans la salle! Là, elle reçoit son injection. Elle ne dit rien mais elle n’est pas très gaie, celle-ci; heureusement la crème magique aide à encaisser le coup. Ensuite, on refait son pansement de cathéter pour vérifier que tout est ok et c’est le cas.

 

Après celà, nous nous rendons à l’hôpital de jour où Valentine est à nouveau accueillie comme une princesse. Mais oui, on connaît toute l’équipe depuis très longtemps ici et on ne les voit plus très souvent alors c’est toujours un plaisir de retrouver  ces visages familiers. On « bippe » la kiné. (Vocabulaire médical );

Valentine fait son aérosol mensuel d’un médicament infect, pour la protéger un maximum des infections virales… elle qui a un système immunitaire déficient pour le moment.

Il est midi et demie, on est go ! Valentine est fatiguée, elle ne regarde plus personne, et elle ne dit plus rien. Dans la voiture, on appelle papa pour lui donner les dernières nouvelles, c’est Valentine qui prend le téléphone. « papa, a cassé tubes, à clinit, te passe maman » Puis dodo dans l’auto.

Arrivée à la maison, je monte le circuit et branche Valentine à sa machine pour l’échange de jour.  Mais Valentine n’a plus envie de faire dodo, le quart d’heure de la voiture lui a suffit… classique, même si maman en aurait préféré un peu plus. Tant pis. Je la débranche et il est vite temps d’aller rechercher les grands frères…

C’est notre mardi habituel, une semaine sur deux. Une journée bien rythmée, une Valentine épatante, des parents contents d’être encore tous ensembles à la maison.

09:08 Écrit par Veronique Etienne dans Général | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook |

Commentaires

Super Super de vous savoir toujours réunis à 5 !!!!!!!!!!!!!!!!!

Écrit par : Carine et Dominique | 19/05/2010

sacrée Valentine, tu connais bien la musique et tu nous donnes l'impression de faire tout cela allègrement ...comme ta maman d'ailleurs !Pourtant , un mardi sur deux ...c'est vite revenu ! Bravo pour votre ténacité et merci pour ce " reportage" qui nous éclaire sur ces vistes à St Luc . Nous serons encore plus proches de vous ,la prochaine fois ....Profitez bien de ce long w-e qui s'annonce si beau ...Bisous

Écrit par : Etienne et Françoise | 19/05/2010

Oui , on se doute ... Les visites régulières ne sont pas tj drôles même si on est acceuillie comme une princesse ... Ceci dit il ns semble que Valentine se maintient bien et que la vie à 5 vs réussie bien.. On réalise bien sûr que tous les soins quotidiens sont parfois lourds pour maman et papa mais on est persuadé que le sourire de Valentine efface toute fatigue ... Bonne fin de semaine à tous...!Et merci pour les nouvelles...

Écrit par : Myriam et Cie.. | 19/05/2010

Accueillie comme une princesse! mais c'est un minimum pour notre Valentine si battante et si courageuse et pour sa maman super dame de compagnie.
Nous savons que le traitement est contraignant mais comme les résultats sont encourageants, ça motive.
Un long week end ensoleillé se profile, nous vous souhaitons d'en profiter pleinement à 5.
Bisous.

Écrit par : martine et jean-marie | 19/05/2010

Une visite de plus à Saint Luc "aller-RETOUR", super!
J'imagine que ce quotidien, rythmé par les soins permanents, la balance et la protection contre les vilains microbes est loin d'être facile tous les jours.
Votre amour et votre présence sans relâche donne à Valentine ce dont est la besoin : le sentiment de se sentir en confiance; elle sait que vous lui donnerez toujours le meilleur pour elle, même si parfois le meilleur a très mauvais goût...
Un WE ensoleillé et serein en famille, voilà notre souhait pour vous cinq.

Bisous de Bruxelles et d'ailleurs...

Écrit par : cath et christophe | 20/05/2010

Voilà de quoi nous faire vivre par procuration une journée harassante mais "connectée" à l'essentiel : le sourire de Valentine et l'harmonie de votre famille...
Votre ténacité et votre confiance nous donnent bien des leçons! Merci et joli printemps à vous cinq!
A tout bientôt,
Anne

Écrit par : Anne | 20/05/2010

Les commentaires sont fermés.